Crash de l’A320 : qui sont les victimes ?

150 passagers se trouvaient à bord de l’avion Airbus A320.[HENNING KAISER / DPA / AFP]

Selon la compagnie aérienne Germanwings, 67 des 150 victimes qui ont perdu la vie lors du crash de l’A320 survenu mardi matin entre Barcelonette et Dignes (Alpes-de-Haute-Provence), seraient de nationalité allemande.

 

Le patron de la Germanwings, compagnie aérienne à laquelle appartenait l’A320 assurant la liaison entre Barcelone et Düsseldorf, a indiqué lors d’une conférence de presse que 144 passagers se trouvaient à bord de l’avion, dont deux bébés, lors du drame.

"Pour l'instant, nous estimons qu'il y avait 67 Allemands mais nous devons encore vérifier. Nous avons la liste des passagers. Dans les prochaines minutes, nous la présenterons aux familles des victimes", a-t-il indiqué.

 

16 lycéens allemands

Par ailleurs, 16 lycéens allemands qui venaient de passer une semaine près de Barcelone avec deux de leurs enseignants dans le cadre d'un échange scolaire étaient probablement à bord de l'avion de Germanwings à destination de Düsseldorf qui s'est écrasé, selon le maire de la ville d'accueil.

"Il y avait 16 enfants et deux professeurs qui étaient là depuis une semaine. Ce sont des enfants en quatrième année de secondaire, âgés de 15 ans à peu près", a déclaré Marti Martí Pujol, maire de cette localité, Llinars del Vallés. "Ils étaient partis ce matin" et "certains de leurs enseignants ici connaissaient l'heure, le numéro de vol et le nom de la compagnie", a-t-il ajouté.

 

45 passagers portant des noms de famille espagnol

"Il n'y aurait pas de victimes françaises" avait déclaré un peu plus tôt dans la journée François Hollande, mais sans "totale certitude". D'autres médias étrangers font état de nombreux voyageurs espagnols et turcs dans l'appareil lors du crash. Selon la vice-présidente du gouvernement Soraya Sainz de Santamaria, "il y a 45 passagers portant des noms de famille espagnols" dont il reste toutefois à vérifier la nationalité.

Enfin, 6 membres d’équipage, deux pilotes et quatre en cabine assuraient le vol. Le commandant de bord avait "plus de 10 ans d'expérience au sein de la Lufthansa et de Germanwings et plus de 6.000 heures de vol sur des appareils Airbus".

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles