Nucléaire iranien : Mogherini samedi à Lausanne

La chef de la diplomatie de l'Union européenne, Federica Mogherini.[ANDREJ ISAKOVIC / AFP]

La chef de la diplomatie de l'Union européenne, Federica Mogherini, se rend à Lausanne dès samedi pour participer aux négociations sur le nucléaire iranien, ont annoncé ses services dans un communiqué.

 

Mme Mogherini "se rendra à Lausanne ce 28 mars 2015, pour rencontrer les ministres des Affaires étrangères des pays du 5+1 et le ministre iranien des Affaires étrangères Javad Zarif, dans le contexte des discussions en cours sur le nucléaire", a indiqué le service diplomatique de l'UE.

Les grandes puissances et l'Iran se préparent à un week-end de discussions acharnées pour arracher un compromis avant le 31 mars.

 

"Le dénouement commence"

Vendredi soir, on indiquait de source diplomatique que Mme Mogherini était "attendue" en Suisse dimanche.

Le ministre allemand, Frank Walter Steinmeier, a affirmé samedi en arrivant à Lausanne que "le dénouement commence".

 

Trouver un accord

Les grandes puissances du groupe 5+1 (Etats-Unis, Russie, Chine, France, Royaume-Uni et Allemagne) et Téhéran sont engagés depuis mercredi à Lausanne dans une course contre la montre pour sceller un accord dit "politique" qui garantirait que l'Iran ne fabrique jamais la bombe atomique, en échange d'une levée des sanctions internationales.

L'ambition est de s'entendre avant le 31 mars sur ce dossier qui empoisonne les relations internationales depuis 12 ans, et concrétiser une négociation entamée il y a un an et demi, et menée par l'UE au nom des grandes puissances.

 

Vous aimerez aussi

Le périple d'Emmanuel Macron en Afrique
Diplomatie Le périple d'Emmanuel Macron en Afrique
Un exercice de débarquement américano-sud-coréen à Pohang, dans le sud-est de la Corée du SUd, le 12 mars 2016 [Ed Jones / AFP/Archives]
Diplomatie États-Unis et Corée du Sud cessent leurs grandes manœuvres conjointes
L'émissaire américain pour le Venezuela Elliott Abrams et l'ambassadeur russe aux Nations Unies Vassily Nebenzia, le 28 février au Conseil de sécurité de l'ONU, à New York [Johannes EISELE / AFP]
Diplomatie Venezuela : bras de fer russo-américain autour de l'aide humanitaire

Ailleurs sur le web

Derniers articles