Yémen : le chaos continue

Dans les environs de l'aéroport de Sanaa, après les attaques saoudiennes, le 26 mars 2015. [MOHAMMED HUWAIS / AFP]

Les conbats font toujours rage au Yémen, où la coalition menée par l'Arabie saoudite continue ses raids aériens.

 

Tout le territoire est en guerre. Trois jours après le début de son offensive au Yémen, la coalition de pays arabes menée par l’Arabie saoudite a effectué de nouveaux raids aériens, ce dimanche, sur la capitale Sanaa.

La piste de l’aéroport a été bombardée, ainsi que le QG de la Garde républicaine yéménite, alliée à la rébellion chiite des Houthis. Des opérations qui ont fait au moins quinze morts.

 

Affrontements entre tribus

Dans le même temps, des affrontements ont éclaté entre tribus sunnites et rebelles chiites dans le sud du pays, près de la région pétrolière d’Usaylan, faisant près de quarante morts. 

"Les Houthis et leurs alliés ont perdu 30 hommes dans les combats qui ont coûté la vie à huit membres des tribus", a déclaré une source des services de sécurité.

 

Négociations

Malgré ces nouveaux combats, le ministre des Affaires étrangères, Riyad Yassine, a fait savoir qu’il n’y aurait pas "de négociations ou de dialogue, tant que le gouvernement légitime n’aura pas regagné le contrôle de tout le territoire". 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles