Crash A320 : Lubitz a bien pris un traitement pour tendances suicidaires

Le copilote de l'A320 Andreas Lubitz. [OFF / AFP]

Le Parquet de Düsseldorf a affirmé lundi que le co-pilote de l'A320 de Germanwings, Andreas Lubitz, avait pris par les passé un traitement pour des tendances suicidaires. 

 

"Le copilote a été en traitement psychothérapeutique pour des tendances suicidaires il y a de nombreuses années, avant l'obtention de son permis de pilotage", a indiqué le procureur de Düsseldorf (ouest), Ralf Herrenbrück.

Les dernières consultations médicales "n'ont pas attesté de tendance suicidaire ou d'agressivité à l'égard d'autrui" récemment, a-t-il ajouté.

Le procureur a par ailleurs affirmé qu'aucune lettre annonçant un éventuel projet de crash volontaire n'avait été retrouvée.

Rien "dans son environnement familial, personnel ou sur son lieu de travail" n'a pu expliquer d'éventuelles motivations.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles