Le président tunisien à Paris pour parler sécurité

Le président tunisien Béji Caïd Essebsi. [FETHI BELAID / AFP]

Le président tunisien Beji Caïd Essebsi arrive mardi à Paris pour une visite d'Etat de deux jours.

 

Moins d’un mois après l’attentat contre le Bardo, qui a fait vingt-deux morts dont quatre Français, le président Beji Caïd Essebsi est attendu mardi en France pour une visite d’Etat de deux jours. Avec son homologue tunisien, qui l’avait reçu fin mars pour une marche contre le terrorisme, le président François Hollande devrait aborder la coopération des deux pays en matière de sécurité et de défense.

Paris devrait ainsi s’engager un peu plus dans la protection des frontières de la Tunisie avec la Libye et l’Algérie, où la menace des jihadistes armés se fait de plus en plus forte. L’acquisition d’armes et de matériels non létaux (gilets par balle), pour renforcer les forces de l’ordre tunisiennes, devrait également être confirmée.

Mais cette visite, prévue avant les événements terroristes de Tunis, sera également l’occasion de relancer les relations économiques entre les deux pays. Plusieurs accords commerciaux sont en effet attendus, parmi lesquels, la conversion de  60 millions d’euros de dettes tunisiennes en investissements. 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles