Djokhar Tsarnaev reconnu coupable des attentats de Boston

Djokhar Tsarnaev.[AFP]

Djokhar Tsarnaev, un jeune musulman d'origine tchétchène de 21 ans, a été reconnu coupable mercredi des attentats de Boston, au nord-est des Etats-Unis, par un jury populaire.

 

Les 12 jurés ont pris 11 heures pour arriver à ce verdict unanime, le reconnaissant coupable de la totalité des 30 chefs d'accusation retenus contre lui, dont complot d'utilisation d'une arme de destruction massive. Tsarnaev risque la peine de mort pour ces attentats qui avaient fait 3 morts et 264 blessés le 15 avril 2013, lorsque deux bombes artisanales avaient explosé près de la ligne d'arrivée du célèbre marathon de la ville. Sa peine sera prononcée ultérieurement après la deuxième phase du procès.

Durant la première partie du procès, qui a duré un mois, l'accusation avait présenté 92 témoins. Elle avait décrit le jeune étudiant, citoyen américain depuis 2012, comme un "terroriste" qui voulait "punir l'Amérique pour ce qu'elle faisait à son peuple".

 

"Punir l'Amérique pour ce qu'elle faisait à son peuple"

Les avocats de Djokhar Tsarnaev, qui n'ont présenté que quatre témoins, ont reconnu qu'il avait déposé dans la foule l'une des deux bombes du marathon. Mais ils l'ont décrit comme un adolescent sous l'emprise de son frère aîné radicalisé, Tamerlan Tsarnaev, 26 ans, tué trois jours après les attentats lors d'une confrontation armée avec la police.

Vous aimerez aussi

Terrorisme El Bakraoui, Abdeslam, Kouachi, Tsarnaev… Les fratries de l’islam radical
Etats-Unis Attentats de Boston : Tsarnaev dans une prison de très haute sécurité
Attentats de Boston Attentats de Boston : Tsarnaev présente ses "excuses"

Ailleurs sur le web

Derniers articles