Tsipras plaide pour la fin des sanctions contre Moscou

Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras. [AFP]

La récente prise de position d'Alexis Tsipras ne devrait pas contribuer à améliorer les relations entre Athènes et ses partenaires européens.

 

Reçu mercredi à Moscou par Vladimir Poutine, Alexis Tsipras a estimé que pour résoudre la crise ukrainienne il fallait "abandonner le cercle vicieux des sanctions (européennes), qui ne contribuent pas à la défense du droit international".

Pour le Premier ministre grec, seul le respect et la mise en œuvre des accords de paix de Minsk peuvent permettre de sortir de la crise. Seule véritable allié de la Russie en Europe, la Grèce pourrait obtenir de ce soutien certains avantages, notamment une baisse du prix du gaz. 

Vous aimerez aussi

Attentat Grèce : une bombe vise le siège d'un groupe de médias
Un globe fabriqué par Michael Koimitzis, dans son atelier à Athènes le 5 novembre 2018 [ANGELOS TZORTZINIS / AFP]
Grèce A Athènes, une fabrique artisanale de globes terrestres
Plusieurs associations avaient appelé à un rassemblement vendredi à Besançon où le meurtre d'une Afghane de 34 ans poignardée à mort suscite une vive émotion [Thomas SAMSON / AFP/Archives]
interpellation Le meurtrier présumé de Razia à Besançon arrêté à l'aéroport d'Athènes

Ailleurs sur le web

Derniers articles