Tsipras plaide pour la fin des sanctions contre Moscou

Le Premier ministre grec, Alexis Tsipras. [AFP]

La récente prise de position d'Alexis Tsipras ne devrait pas contribuer à améliorer les relations entre Athènes et ses partenaires européens.

 

Reçu mercredi à Moscou par Vladimir Poutine, Alexis Tsipras a estimé que pour résoudre la crise ukrainienne il fallait "abandonner le cercle vicieux des sanctions (européennes), qui ne contribuent pas à la défense du droit international".

Pour le Premier ministre grec, seul le respect et la mise en œuvre des accords de paix de Minsk peuvent permettre de sortir de la crise. Seule véritable allié de la Russie en Europe, la Grèce pourrait obtenir de ce soutien certains avantages, notamment une baisse du prix du gaz. 

Vous aimerez aussi

Des manifestants tiennent une peinture orthodoxe chrétienne alors qu'ils se rassemblent sous une pluie battante, devant le parlement grec à Athènes, le 25 janvier 2019, lors d'une manifestation contre le changement de nom signé avec la Macédoine voisine.
Diplomatie Le Parlement grec valide l'accord sur le nouveau nom de Macédoine du Nord
La manifestation contre le nouveau nom de la Macédoine a rassemblé 60.000 personnes selon la police, 100.000 selon les organisateurs, le 20 janvier 2019 à Athènes [LOUISA GOULIAMAKI / AFP]
Grèce Incidents lors d'une manifestation à Athènes contre le nouveau nom de la Macédoine
Manifestation à Athènes pour protester contre l'accord sur le nouveau nom de la Macédoine, le 20 janvier 2019  [ARIS MESSINIS / AFP]
Diplomatie Des milliers de manifestants à Athènes contre l'accord sur la Macédoine

Ailleurs sur le web

Derniers articles