L'avocat d'Atlaoui somme le PSG d'annuler sa tournée en Indonésie

Le Français Serge Atlaoui[BAY ISMOYO / AFP]

Alors que le Paris Saint-Germain doit se rendre cet été en Indonésie pour un match amical, l’avocat de Serge Atlaoui, condamné à mort pour sa supposée participation à un trafic de drogue, demande au club de la capitale de renoncer à cette tournée estivale et de faire pression sur le pays afin d'obtenir un assouplissement de peine à son client. 

 

"J'ose espérer que le Paris Saint-Germain aura la décence de renoncer à sa tournée en Indonésie." Me Richard Sédillot l’avocat de Serge Atlaoui, s’est exprimé hier dans les colonnes du Journal du Dimanche, souhaitant que le club parisien intervienne en faveur d’une réduction de peine de Serge Atlaoui. Le club de la capitale n’aurait pas encore donné suite à cette demande.

 

De son côté, l’association Ensemble contre la peine de mort (ECPM) a également envoyé une lettre au PSG selon Le Parisien. L’association demande au club d’intervenir en faveur d’un assouplissement de peine de Serge Atlaoui. "Il nous paraît important que le PSG puisse exprimer son inquiétude, au plus haut niveau de l'Etat, auprès de l'Indonésie, notamment en vue des futurs déplacements du club" explique Raphaël Chenuil-Hazan, secrétaire général d'ECPM, au parisien.fr.

 

L’Indonésie : un partenaire économique

Depuis 2013, le PSG a noué des relations avec l’archipel. Un site internet en version indonésienne a notamment été lancé en novembre 2013. Dès lors, le club avait prévu de disputer trois matchs amicaux en Indonésie les trois étés suivants. En 2014, le PSG devait affronter le club anglais de Liverpool mais le match avait finalement été annulé et reporté à l’été 2015.

 

Serge Atlaoui a été condamné à mort en 2007. Les autorités indonésiennes accusent le Français de 51 ans de trafic de drogue. Il est soupçonné d’avoir travaillé dans un laboratoire clandestin de production d’ecstasy.

Alors qu’il a toujours clamé son innocence, Serge Atlaoui a obtenu un sursis le samedi 25 avril en ne figurant pas sur la liste des prochains condamnés à mort. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles