Méditerranée : un couple de millionnaires sauve les migrants

L'ONG MOAS a permis de sauver près de 4000 migrants en 2014. [ GIOVANNI ISOLINO / AFP]

Après le naufrage en 2013 de près de 400 migrants près de l’île de Lampedusa, Christopher et Regina Catrambone fondent le Moas (The Migrant Offshore Aid Station) basée à Malte. Son but : porter secours aux migrants en détresse qui tentent de traverser la Méditerranée sur des embarcations de fortune.

 

En 2006, Christopher et Regina Catrambone lancent "Tangiers". Ils deviennent ainsi un des leaders mondiaux en matière d’assurance. Deux ans plus tard, le couple s’installe à Malte et, face au drame de Lampedusa, ils décident de créer leur ONG baptisée MOAS. "Ils espèrent que cette initiative humanitaire en inspirera d’autres de par le monde et aidera à dissiper ce que le pape François appelle la "globalisation de l’indifférence” comme le précise le site internet de l’organisation.

 

Un bateau de 40 mètres comme équipement

Pour remplir sa mission de sauvetage l’ONG s’est équipée d'un bateau de 40 mètres, le "Phoenix", mais également de deux drones et de deux bateaux pneumatiques (RHIB). Des humanitaires mais également des médecins et des officiers de marine prennent part à l’organisation. 

 

 

L’équipage du Phoenix surveille les zones de danger grâce à des drones équipés de sonars. Dès lors qu’un bateau de migrants chavire, l’équipage informe "le centre de coordination de sauvetage en mer compétent" précise le site internet du Moas. 

C’est ensuite à bord des deux bateaux pneumatiques (RHIB), que l’équipe du MOAS vient en aide aux migrants en difficulté en leur apportant le plus vite possible denrées alimentaires, gilets de sauvetage, couvertures etc.

 

 

7 millions d’euros investis de leur poche

Selon le magazine Time, les Catrambone, ont investi près de 7,5 milliards de dollars de leur fortune personnelle soit environ 7 millions d’euros. Aujourd’hui, l’ONG appelle aux dons alors que le coût de l’opération est estimé à 490 000 dollars par mois comme le précise le Time.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles