Le vin chinois se répand

Pékin peut désormais se targuer de posséder 10,6 % du vignoble mondial.[JEAN PIERRE MULLER / AFP]

Les Chinois aiment le vin et ne se contentent plus de l’importer. Avec 799 millions d’hectares de vignobles, la Chine vient ainsi de dépasser la France, qui n’en recense que 792 millions d’hectares, selon un rapport publié lundi 27 avril par l’Organisation internationale du vin (OIV). Elle reste toutefois devancée par l’Espagne (1 021 millions d’hectares). 

 

Au total, Pékin peut désormais se targuer de posséder 10,6 % du vignoble mondial, contre seulement 3,9 % en 2000. Cette progression spectaculaire a compensé la baisse constatée partout en Europe. 

En termes de consommation en revanche, les Etats-Unis restent en tête, avec 30,7 millions d’hectolitres consommés en 2014, devant la France (27,9), l’Italie (20,4) et l’Allemagne (20,2).

La Chine arrive cette fois en cinquième position, avec 15,8 millions d’hectolitres consommés. Ce qui, rapporté au nombre d’habitants, laisse une grande marge de progression. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles