Serge Atlaoui : le PSG se juge non "légitime"

Le Français Serge Atlaoui. [ROMEO GACAD / AFP]

Le club parisien a répondu lundi 27 avril à la lettre envoyée quelques jours plus tôt par l’association "Ensemble contre la peine de mort". L’organisation demandait au PSG de faire pression sur l’Indonésie dans le but de réduire la peine du Français, âgé de 51 ans, condamné à mort pour trafic de drogues.

 

Jean-Claude Blanc, le directeur général délégué du club parisien, a expliqué via un communiqué, que le Paris Saint Germain ne pouvait en aucun cas intervenir auprès de l’archipel en faveur du Français, comme le révèle Le Parisien :

"Bien que nous comprenions les efforts que vous développez en sa faveur, nous vous rappelons qu'à nos yeux, un club de football et ses joueurs doivent s'en tenir aux limites de leur territoire de légitimité et de compétence, fut-ce pour soutenir un ressortissant français."

 

Aucune tournée estivale prévue en Indonésie

Par ailleurs, le PSG a assuré n’avoir aucun match de prévu cet été en Indonésie. "Je vous rappelle que contrairement à ce qui a été affirmé par erreur, le Paris Saint-Germain n'a programmé aucune tournée en Indonésie ni l'été prochain, ni ultérieurement" affirme Jean-Claude Blanc.

Serge Atlaoui a été condamné à mort en 2007 pour trafic de drogues. Depuis les soutiens se multiplient pour tenter de sauver celui qui a toujours clamé son innocence. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles