Séisme au Népal : le quai d'Orsay inquiet

Le séisme a bouleversé tout le Népal, faisant plus de 7 000 morts. [Prakash Mathema / AFP]

Un quatrième Français est décédé au Népal après le terrible séisme qui a frappé le pays le 25 avril dernier. Et le sort de neuf autres reste inquiétant.

 

Plus de dix jours après le terrible séisme qui a frappé le Népal, la France a enregistré la mort d’un quatrième ressortissant. Ce nouveau bilan, annoncé ce mercredi par Laurent Fabius, pourrait toutefois encore augmenter.

Le ministre des Affaires étrangères a en effet ajouté qu’il était «extrêmement inquiet» concernant le sort de neuf autres Français disparus, et que trente ressortissants n’avaient pas encore été localisés.

Au total, 7 557 personnes sont mortes lors du séisme, selon le dernier bilan des autorités népalaises. Mais la difficulté d’atteindre les zones les plus reculées du pays fait craindre un chiffre beaucoup plus élevé.

«Ça va être une catastrophe épouvantable puisqu’on va être probablement autour de 10 000 morts», a estimé Laurent Fabius, qui a tenu a salué le «travail magnifique» des ONG et des administrations. Sur place, plus de 131 500 militaires et policiers, aidés par plus de cent équipes étrangères, participent désormais aux opérations de secours. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles