Royaume-Uni : législatives incertaines pour Cameron

David Cameron sera-t-il toujours locataire du 10 Downing Street après les législatives ? [Leon Neal / AFP/Archives]

Les législatives britanniques, qui se déroulent ce jeudi 7 mai, s'annoncent si serrés que le premier ministre sortant, David Cameron, n'est pas sûr de rester en place.

 

"La décision la plus importante d’une génération". Ce mercredi, au dernier jour de campagne électorale, David Cameron a mis la pression aux Britanniques. Aujourd’hui, ils seront des millions à se rendre dans les bureaux de vote pour des législatives qui s’annoncent particulièrement serrées.

Selon un dernier sondage publié par The Sun, les conservateurs du Premier ministre sortant sont au coude à coude avec leurs rivaux travaillistes, menés par Ed Miliband (33% des voix chacun). Un score qui ne permettrait pas au vainqueur de décrocher la majorité absolue de 326 sièges à la Chambre des Communes.

Dans ce cas, des négociations auraient lieu avec les partis plus petits, notamment les libéraux-démocrates emmenés par Nick Clegg, afin de former une coalition. Pour éviter ce scénario, Cameron et Miliband ont fait campagne jusqu’au dernier moment. Le premier en avançant "le chaos" d’un changement de gouvernement, le second en pointant les "promesses non tenues" des conservateurs. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles