Migrants : l'Europe va intervenir en Méditerranée

Des bateaux de migrants sont interceptés tous les jours par la Marine italienne [Ho / Marine italienne/AFP/Archives]

L'Union européenne prépare une opération navale pour neutralise les trafiqaunts de migrants en Méditerranée.

 

Si l’instauration de quotas de migrants ne fait pas l’unanimité au sein de l’Union européenne, ses membres s’accordent sur la nécessité de s’attaquer aux trafiquants. Lundi, les vingt-huit ministres des Affaires étrangères devaient entériner la mise en place de l’opération navale EU Navfor, destinée à "casser" l’activité des passeurs qui "mènent des migrants à la mort" en Méditerranée.

Cette mission, qui ne sera véritablement lancée qu’en juin, devrait permettre de "capturer et détruire les embarcations" de trafiquants en déployant des bâtiments de guerre et des avions de surveillance des armées européennes. La France, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne se sont déjà engagés à fournir des navires pour cette opération, qui nécessite le feu vert des Nations unies pour pouvoir se tenir dans les eaux libyennes.

Avant sa mise en place, ce dispositif a toutefois été dénoncé par les ONG, qui y voient une augmentation des risques pour les migrants.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles