Des milliers de migrants en danger dans le golfe du Bengale

Des familles Rohingyas dans un centre pour migrants. [Christophe Archambault / AFP/Archives]

Près de 2000 migrants, dont des femmes et des enfants, sont bloqués depuis quarante jours à bord d’au moins cinq bateaux dans le Golfe du Bengale, faisant craindre un désastre humanitaire, ont averti mardi les Nations Unies.

 

Selon les informations réunies par l’organisation, les migrants, originaires en majorité du Bangladesh et de Birmanie - dont de nombreux membres de la minorité Rohingya, seraient confrontés à la faim et à la déshydratation.

Une situation qui aurait été à l’origine de violences sur l’un des bateaux, les passagers s’entretuant pour s’emparer des maigres vivres. Au moins 100 personnes auraient été tuées.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles