Attentat de Tunis : un Marocain arrêté en Italie

Abdelmajid Touil, 22 ans, "connu sous le pseudonyme d'Abdallah", a été arrêté mardi soir à Gaggiano.[AFP]

Un Marocain soupçonné d'avoir participé à l'attentat sanglant du musée Bardo en Tunisie, qui a fait 22 morts en mars, a été arrêté près de Milan, dans le nord de l'Italie, ont annoncé mercredi les autorités italiennes.
 

Abdelmajid Touil, 22 ans, "connu sous le pseudonyme d'Abdallah", a été arrêté mardi soir à Gaggiano, dans l'appartement où résident sa mère et ses deux frères, a précisé lors d'une conférence de presse Bruno Megale, chef du Digos (département de la police chargé des opérations spéciales et du terrorisme) de Milan.

"Pour nous c'est un parfait inconnu", a expliqué M. Megale, en précisant que ses services avaient agi sur la base d'un mandat d'arrêt international émis par les autorités tunisiennes, qui soupçonnent le jeune homme d'avoir participé à l'attentat du Bardo.

 

Mandat d'arrêt international

En Tunisie, le ministère de l'Intérieur a indiqué à l'AFP avoir "émis des mandats d'arrêt internationaux contre deux Marocains et un Algérien ayant un lien indirect" avec l'attentat du Bardo. Ces trois hommes "n'ont pas participé à l'opération terroriste mais ont aidé ses auteurs", a dit le porte-parole du ministère Mohamed Ali Aroui, sans les nommer et sans plus de précisions sur leur rôle.

 

Vous aimerez aussi

Drame Tunisie : enquêtes ouvertes après le décès de 11 bébés dans une maternité
Terrorisme Attentats contre des touristes en Tunisie : prison à vie pour sept jihadistes
«Je vais manifester seul et je vais m’immoler», a averti le journaliste tunisien Abderrazak Zorgui dans une vidéo poignante publiée sur sa page Facebook.
Drame Vidéo : le témoignage du journaliste tunisien qui s'est immolé par le feu

Ailleurs sur le web

Derniers articles