Daesh s'empare du nord de Palmyre

Une vue de Palmyre.[JOSEPH EID / AFP]

Les jihadistes du groupe Etat islamique (EI) se sont emparés mercredi de la partie nord de la cité antique de Palmyre, dans le centre de la Syrie, selon une ONG et des militants qui rapportent une atmosphère de "peur".
 

Une source de sécurité syrienne a affirmé à l'AFP que les membres du groupe extrémiste avaient pénétré dans la partie nord mais que "des combats de rue" se poursuivaient dans la zone.
 

Contacté par l'AFP, le directeur des Antiquités syriennes, Maamoun Abdelkarim, a affirmé que "la situation était très mauvaise", s'inquiétant du sort du site archéologique, classé au Patrimoine mondial de l'Humanité et situé dans le sud-ouest de la ville.
 

"Situation très mauvaise"

"Il suffit que cinq membres de l'EI parviennent aux ruines pour qu'ils détruisent tout", a-t-il dit, appelant une nouvelle fois à la mobilisation internationale. Il a réaffirmé que "des centaines de statues et d'importants objets archéologiques du musée de Palmyre ont été transférés vers des lieux sûrs", même si des pièces clouées aux murs ou difficiles à transporter sont restées là-bas.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles