Pyongyang disposerait de bombes nucléaires miniaturisées

Un missile de portée intermédiaire de classe Taepodong, susceptible d'emporter une charge nucléaire. [PEDRO UGARTE / AFP]

Selon des sources officielles nord-coréennes, Pyongyang maîtriserait désormais la miniaturisation des bombes nucléaires. Un seuil technologique qui permettrait d'équiper des missiles, y compris de longue portée.

 

"Cela fait longtemps que nous avons commencé à miniaturiser et à diversifier nos capacités en termes de frappes nucléaires", a déclaré la puissante Commission nord-coréenne de défense nationale (CDN) dans un communiqué rendu public par l'agence officielle KCNA.

"Nous sommes également parvenus au point où le degré de précision le plus élevé est garanti, pas seulement pour les missiles de courte et moyenne portée mais également pour les missiles de longue portée", ajoute le communiqué. "Nous ne cachons pas cet état de fait".

La CDN, la plus haute instance militaire du pays qui est présidée par le numéro un Kim Jong-Un a également critiqué les Etats-Unis pour avoir condamné ce qui a été présenté par Pyongyang comme un tir d'essai réussi d'un missile balistique depuis un sous-marin (MSBS), en violation des résolutions de l'ONU.

La notion de "miniaturisation" doit être relativisée. Car si les standards auxquels seraient parvenus les ingénieurs nord-coréens sont effectivement bien plus petits que les armements qu'ils prétendaient maîtriser jusqu'à présent, ces "mini-bombes" demeurent néanmoins imposantes puisqu'elles sont susceptibles d'être emportées, par exemple, par les puissants missiles Taepodong pu d'autres vecteurs de gabarits comparables.

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles