Une Australienne abandonne ses enfants pour rejoindre Daesh en Syrie

Un commando de l'Etat islamique.[Al-FurqanMedia/AFP]

Une mère de famille australienne a récemment rejoint les rangs de l’Etat islamique en Syrie. Elle a abandonné ses deux enfants.

 

Jasmina Milovanov est une femme de 26 ans, convertie à l’islam. Au début du mois de mai, elle laisse ses enfants âgés de 5 et 7 ans à une baby-sitter. Mais la maman, expliquant devoir aller chercher sa voiture, n’est jamais revenue récupérer les deux petits, explique le quotidien local The Sydney Daily Telegraph. Son ex-mari affirme avoir reçu un SMS lui affirmant qu’elle était en Syrie.

"Je ne pense qu'à mes enfants. Je n'arrive pas à croire qu'elle ait quitté deux si beaux enfants. Mon fils me disait quelques jours après son départ j'espère que maman va bien", a déclaré le mari. "Avant (son départ), je lui ai parlé (de ses messages sur Facebook). Je lui ai dit que c'était extrême, stupide. Je l'ai mise en garde sur ses fréquentations", a-t-il ajouté.

 

En lien avec une "recruteuse de fiancés de jihadistes"

Amie sur Facebook avec Zehra Duman, une habitante de Melbourne dont le mari Mahmoud Abdullatif aurait été tué en début d'année alors qu'il se battait dans les rangs de l'EI, Jasmina Milovanov a rejoint la centaine de ressortissants australiens partis faire le jihad. Environ trente Australiens seraient morts en combattant dans les rangs de l’EI.

En Australie, Zehra Duman est connue comme "la recruteuse de fiancées de jihadistes" sur Internet.

Canberra a débloqué environ un milliard de dollars (715 millions euros) pour faire face à la menace terroriste. Plusieurs tentatives d'attentats ont été déjouées cette année dans le pays.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles