Bruxelles veut que la France accueille plus de migrants

Des bateaux de migrants sont interceptés tous les jours par la Marine italienne [Ho / Marine italienne/AFP/Archives]

Le plan de la Commission européenne concernant les migrants prévoit que la France augmente sa capacité d'accueil.

 

La France devra accueillir 9 127 migrants pour soulager l’Italie et la Grèce, confrontées à l’afflux de migrants clandestins en provenance de Syrie et d’Erythrée.

La Commission européenne a présenté ce mercredi son plan global sur l’immigration, qui précise notamment le quota d’immigrants que devraient recevoir vingt-trois pays de l’Union européenne. Bruxelles propose ainsi la répartition, étalée sur deux ans, de 40 000 Syriens et Erythréens, dont 24 000 sont actuellement en Italie et 16 000 en Grèce.

La France serait censée en accueillir 4 051 venant d’Italie et 2 701 venant de Grèce, soit 16,81 % du total. La Commission européenne s’est penchée sur le sort des quelque 20 000 réfugiés reconnus par les Nations unies, qui demandent une protection internationale.

La France devrait en accueillir 2 375. En contrepartie, chaque pays recevra 6 000 euros par demandeur d’asile accepté, en provenance du Fonds européen pour l’asile (AMIF).

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles