Une Tibétaine mère de deux enfants s'immole par le feu

Un homme manifeste avec un drapeau tibétain contre l'administration du Tibet par la Chine, le 23 mai 2012 à New Delhi.[Sajjad Hussain / AFP/Archives]

Une Tibétaine s’est immolée par le feu dans la ville de Zhouni, dans une région tibétaine de la province du Gansu (nord-ouest de la Chine), pour protester contre la politique répressive des autorités chinoises.

 

Sangye Tso, une femme de 36 ans, s’est immolée par le feu devant un commissariat de police de la ville de Zhouni, ont annoncé une radio et l’ONG International Campaign for Tibet (ICT) basées à l’étranger.

Contacté par l’AFP, un responsable de la ville de Zhouni a nié qu’une telle immolation se soit produite dans la ville. Sanye Tso, 36 ans, était mariée et mère de deux enfants.

Depuis 2009, au moins 140 Tibétains se sont immolés par le feu. De nombreux Tibétains ne supportent plus ce qu’ils considèrent comme une domination des Han, l’ethnie ultra-majoritaire en Chine.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles