Arabie saoudite : attentat devant une mosquée chiite

Des saoudiens chiites en larmes après l'attentat d'une mosqué la semaine dernière qui a fait 22 morts.[[STR / AFP]]

Un attentat suicide meurtrier a frappé vendredi des fidèles chiites en Arabie saoudite, le deuxième en une semaine à être revendiqué par le groupe jihadiste sunnite Etat islamique (EI) malgré les mesures de sécurité renforcées.

 

Au moins trois personnes ont été tuées dans l'explosion d'une voiture piégée devant une mosquée chiite à Dammam, dans l'est du royaume à majorité sunnite, a indiqué le ministère de l'Intérieur en soulignant que les forces de sécurité avaient réussi à mettre en échec une attaque plus grave.

"Les autorités ont déjoué un crime terroriste visant les personnes participant à la prière dans la moquée Al-Anoud de Dammam", la capitale de la Province orientale où se concentre la minorité chiite, a-t-il dit dans un communiqué.

Le kamikaze qui tentait de garer de sa voiture dans le parking à proximité de la mosquée, "a détonné sa ceinture d'explosifs quand les responsables de la sécurité se sont dirigés vers lui", a-t-il ajouté. L'explosion a tué trois personnes et blessé quatre autres, selon lui.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles