L'EI engrange des victoires en Syrie

Le contrôle de l'EI s'étend en Syrie. [Capture d'écran Youtube]

Le groupe Etat islamique (EI) étend son contrôle de la Syrie en repoussant les forces gouvernementales dans le centre du pays. Les jihadistes avancent au détriment des rebelles dans le nord, fragmentant davantage un pays déjà brisé.  

 

L'EI a en particulier étendu son contrôle près de la frontière turque, dans la province d'Alep (nord). Il y a capturé le village de Suran dimanche, à l'issue de trois jours de combats ayant fait 45 morts parmi les rebelles et 30 dans les rangs des jihadistes, selon l'Observatoire syrien des droits de l'homme (OSDH).

Les jihadistes se trouvent à une dizaine de kilomètres de la frontière turque et s'approchent de la ville de Marea, située sur une route menant à la Turquie et cruciale pour le ravitaillement des rebelles.

 

Des points stratégiques

Dans le centre de la Syrie, l'EI a capturé samedi un important point de contrôle situé sur un carrefour stratégique au sud de la cité antique de Palmyre, tombée aux mains des jihadistes le 21 mai.

Le barrage et le village proche de Basireh sont situés sur les routes menant à Damas au sud, à Homs à l'ouest et en Irak à l'est. "La route est désormais ouverte (pour l'EI) de Palmyre à la province d'Al-Anbar en Irak, sans plus aucun obstacle", a indiqué Mohammed Hassan al-Homsi, un militant local, à l'AFP.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles