Texas : exécuté 31 ans après sa condamnation à mort

Après 31 ans, le condamné a été exécuté par injection létale. [Paul Buck / AFP]

Un homme, condamné à mort pour un quadruple meurtre, a attendu 31 ans avant son exécution. Cet épisode relance encore le débat sur la peine capitale outre-Atlantique.

 

A 67 ans, Lester Bower est le prisonnier le plus âgé et celui qui a du rester le plus longtemps dans le couloir de la mort du Texas avant d’être exécuté. Ce ne sont pas moins de trois décennies qu’il a e effet passé à attendre, avec sept exécutions reportées à la dernière minute, indique l’AFP.

Condamné en 1983 pour le meurtre de quatre hommes dans un hangar isolé, Lester Bower a toujours clamé son innocence. Il avait multiplié les recours, demandant à être rejugé. Son ultime appel devant la Cour suprême, implorant de revoir sa sentence de mort, a néanmoins été rejeté deux heures avant l’exécution.

 

Innocent ?

L’affaire n’est pas très claire. Au cours des dernières années, plusieurs témoins étaient apparus pour attester que les quatre victimes avaient été tuées par d’autres hommes dans des affaires de drogue.

Au mois de mars, un précédent appel avait été rejeté par la Cour suprême mais trois des neuf juges auraient annulé sa sentence de mort. La Haute Cour n’a pas précisé mercredi combien de juges lui avaient accordé un nouveau sursis lors de son dernier appel.

 

Mensonges

"On a beaucoup menti sur cette affaire, mais tout n’était pas vrai", a-t-il déclaré dans ses derniers mots cités par le porte-parole des prisons texanes.

Lester Bower avait d’abord menti sur sa présence dans le hangar, avant de reconnaître avoir acheté un avion ultra-léger à l’un des quatre hommes mais a toujours nié les avoir tués. Des pièces de l’avion avaient été retrouvées chez lui.

 

Le Texas, Etat de la peine de mort

Lester Bower est donc décédé mercredi soir dans la chambre d’exécution de Huntsville, au sud du Texas, par injection létale de pentobarbital. C’est la 15e exécution de l’année aux Etats-Unis, dont 8 rien qu’au Texas, indique le DPIC.

Le Texas fait partie des 31 Etats à autoriser encore de la peine de mort, et figure parmi les trois Etats à y recourir le plus avec la Floride et le Missouri (80% des exécutions aux Etats-Unis à eux trois en 2014). 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles