Ukraine : les sanctions contre Moscou maintenues ?

Barack Obama et Angela Merkel se dirigeant vers leur première rencontre du G7[JOHN MACDOUGALL / AFP]

Le président américain Barack Obama et la chancelière allemande Angela Merkel ont estimé dimanche en Bavière que les sanctions contre la Russie devaient être maintenues jusqu'à ce que Moscou "respecte la souveraineté de l'Ukraine".

 

"Les deux dirigeants ( ) se sont mis d'accord sur le fait que la durée des sanctions devrait être clairement liée à la mise en oeuvre complète par la Russie des accords de Minsk et au respect de la souveraineté de l'Ukraine", a indiqué la Maison Blanche, à l'issue d'une rencontre entre les deux dirigeants en marge du sommet du G7.

Dès son arrivée en Allemagne dimanche matin, M. Obama avait une nouvelle fois dénoncé "l'agression russe" dans l'est de l'Ukraine.

L'UE et les Etats-Unis, parrains des fragiles accords de paix de Minsk 2, signés le 12 février, ont unanimement exprimé leur préoccupation au sujet de la reprise des affrontements sur le terrain ces derniers jours. Moscou a de son côté estimé que le processus de paix risquait de "voler en éclats". 

Les lourde sanctions prises par l'UE contre Moscou, qui frappent des pans entiers de l'économie russe, dont les secteurs des banques, de la défense et du pétrole, arrivent à expiration fin juillet.

 

6.400 morts en plus d'un an 

Les accords de Minsk-2 prévoient des mesures progressives jusqu'à la fin de l'année pour mettre fin au conflit entre des séparatistes prorusses et Kiev qui a fait plus de 6.400 morts en plus d'un an.

Lors de leur rencontre bilatérale, M. Obama et Mme Merkel ont également évoqué le rôle que peut jouer le TTIP (accord de libre-échange en cours de négociation entre Européens et Américains) pour promouvoir "la croissance et l'emploi des deux côtés de l'Atlantique". Ils ont également souligné l'importance de travailler "ensemble" pour arriver à un accord mondial sur le climat en décembre à Paris.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles