Pédophilie : le Pape crée un tribunal au Vatican

Le pape François. [FILIPPO MONTEFORTE / AFP]

Les évêques qui se sont rendus coupables d'avoir protégé des prêtres pédophiles pourront être jugés par une nouvelle instance judiciaire créée au Vatican par le pape François.

 

Le pape François continue sa lutte contre la pédophilie. Ce mercredi, le Saint-Père a annoncé la création d’une instance judiciaire au sein même du Vatican afin de juger les évêques accusés de couvrir des abus sexuels commis par des prêtres dans leur diocèse. 

Ceux-ci seront jugés pour «manquement à leur devoir professionnel», en vertu du droit canon, a précisé le Vatican. Les plaintes seront reçues et transmises par les congrégations pour les évêques, pour l’évangélisation des peuples et pour les Eglises orientales, les trois «ministères» du Vatican compétents pour les évêques à travers le monde.

 

Une évaluation pendant 5 ans

Le porte-parole du Saint-Siège, le père Federico Lombardi, a annoncé la nomination par le pape de personnel supplémentaire pour remplir ces nouvelles fonctions. Un personnel qui «pourra aussi être employé pour les procès pénaux dans des cas d’abus de mineurs et d’adultes vulnérables de la part du clergé». L’efficacité de de nouveau dispositif sera évaluée sur une période de cinq ans.

Des dizaines de milliers d’abus sexuels sur mineurs commis par des religieux ont été couverts par des évêques ces dernières années. De nombreuses associations de victimes militaient pour que ce type de comportement soit un délit reconnu et puni par le Vatican. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles