Hillary Clinton veut lutter contre les inégalités

Hillary Clinton a prononcé à New York son premier grand discours en tant que candidate à la prochaine élection présidentielle américaine.[SPENCER PLATT / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP]

Ce week-end, Hillary Clinton a tenu son premier grand meeting à New York. L'occasion de véritablement lancer sa campagne, qu'elle compte diriger vers "l'américain moyen".

 

Deux mois après l’officialisation de sa candidature à la Maison Blanche, Hillary Clinton a lancé ce week-end sa campagne avec son premier grand meeting. A New York, la candidate démocrate a promis d’être "au service [...] de chaque Américain", aussi bien ouvriers qu’infirmières et qu’agriculteurs.

"La démocratie ne peut pas être seulement au service des milliardaires et des entreprises", a-t-elle lancé devant plusieurs milliers de sympathisants.

 

Jeb Bush candidat lundi

Elle s’est ensuite longuement adressé aux femmes et aux enfants, dénonçant les écarts de rémunération entre hommes et femmes, et proposant de généraliser les congés maladie et la pré-scolarisation des enfants avant cinq ans.

Clinton a également taquiné les nombreux candidats Républicains, estimant qu’ils "chantaient tous le même vieux refrain". Parmi eux, Jeb Bush, frère et fils d’anciens présidents, qui doit officialiser sa candidature ce lundi. 

 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles