Al-Qaïda confirme la mort de son n°2

Le n°2 d'Al-Qaïda aurait été abattu par un drone

Al-Qaïda dans la péninsule arabique (Aqpa) a confirmé la mort de son chef, Nasser al-Wahishi, dans une attaque de drone au Yémen, et annoncé son remplacement par le chef militaire du groupe, Qassem al-Rimi, dans une vidéo mise en ligne mardi.

 

Nasser al-Wahishi a été "tué dans une attaque de drone américaine qui l'a visé, ainsi que deux autres moujahidine", a indiqué un membre du réseau dans une déclaration filmée et postée sur YouTube par Al-Malahem, le service de propagande du groupe jihadiste.

Le chef militaire d'Aqpa, Qassem al-Rimi, a été ensuite nommé à la place de Nasser al-Wahishi lors d'une réunion de hauts dirigeants du réseau, selon la même source.

La mort de Nasser al-Wahishi, dont le groupe a revendiqué l'attentat contre Charlie Hebdo en janvier, a été évoquée par plusieurs médias.

Aqpa est considérée par Washington comme la branche la plus dangereuse du réseau extrémiste, et plusieurs de ses membres ont été tués dans des attaques de drones américains ces dernières années.

 

Vous aimerez aussi

Un Syrien lit un tract portant le sceau des forces gouvernementales et appelant la population à "rejoindre le (processus de) réconciliation" à Binnish, dans le nord-ouest de la Syrie, le 9 août 2018 [OMAR HAJ KADOUR / AFP]
Moyen-orient Syrie : bombardements du régime et appel à la reddition à Idleb
Terrorisme Le fils de Ben Laden serait marié avec la fille d’un terroriste du 11 Septembre
Devant l'ambassade américaine à Nairobi, au lendemain de l'attentat du 7 août 1998 [ALEXANDER JOE / AFP/Archives]
Terrorisme Le Kenya et la Tanzanie commémorent les attentats d'Al-Qaida de 1998

Ailleurs sur le web

Derniers articles