Fabius au Proche-Orient pour prôner la paix

Le ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius le 23 août 2014 à Caen. [Charly Triballeau / AFP]

Relancer le processus de paix israélo-palestinien, tel était l’objet de la visite de Laurent Fabius au Proche-Orient ce week-end.

 

Après l’Egypte et la Jordanie, le chef de la diplomatie française s’est rendu dans les territoires palestiniens et en Israël, où il devait s’entretenir avec le Premier ministre Benjamin Netanyahu.

Avant même leur rencontre, ce dernier n’avait pas manqué de prévenir que toute tentative d’ingérence ne serait pas la bienvenue : "Le seul moyen de parvenir à un accord, c’est à travers des négociations bilatérales (entre Israéliens et Palestiniens) et nous rejetterons avec force toute tentative qui viserait à nous imposer des diktats internationaux", a-t-il déclaré.

"Il n’est pas question d’imposer je ne sais quelle solution que personne n’accepterait", lui a répondu indirectement le ministre français lors d’une conférence de presse à Ramallah, en Cisjordanie occupée. "Il faut à la fois garantir la sécurité d’Israël et en même temps donner le droit aux Palestiniens d’avoir un Etat", a réaffirmé Laurent Fabius. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles