La deuxième tour la plus haute du monde va ouvrir à Shanghai

La Tour de Shanghai vue d’en bas. [Johannes Eisele / AFP]

A Shanghai se profile déjà la deuxième tour la plus haute du monde, avec ses 632 mètres. La Tour de Shanghai ouvrira cet été dans la capitale financière de la Chine.

 

Son design est exceptionnel : une tour de verre et d’acier, tournée en vrille sur 120°. Signée par l’architecte américain Marshall Strabala, qui avait déjà réalisé la plus haute tour du monde, la Burj Khalifa à Dubaï, la Tour de Shanghai s’élève à plus de 632 mètres.

L’ouvrage devient la plus haute tour de Chine, en s’inscrivant dans un projet lancé en 1993 contenant trois tours à Shanghai : la tour Jinmao (420 mètres), achevée en 1998, et le Shanghai World Financial Center (492 mètres) ou le "décapsuleur", terminé en 2008.

 

128 étages

En travaux depuis novembre 2008, cette élégante spirale ouvrira ses portes cet été, en commençant par ses bureaux. Un hôtel est prévu au 84ème et au 110ème étage. Ses ascenseurs pourront atteindre la vitesse d’au moins 60 km/h. Environ 18.000 personnes devraient passer tous les jours dans cette tour de 420.000 m².

"Cette spirale est une icône, le symbole du regard vers l’avenir du peuple chinois", a déclaré Grant Uhlir, directeur de Gensler, le cabinet d’architectes américains choisi pour le projet. "On l’a comparée à un brin d’ADN, mais aussi à un lieu où la terre se connecte au ciel", poursuit-il.

La tour ne dépasse néanmoins pas la Burj Khalifa de Dubaï, haute de 828 mètres, mais est déjà concurrencée par d’autres projets impressionnants.

Deux jeunes Russes s'étaient amusés à escalader la géante chinoise en janvier dernier : 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles