Migrants : l'UE lance son opération en Méditerranée

En 2014, la traversée de la Méditerranée a entraîné plus de drames que jamais parmi les migrants.[AFP / ARCHIVES]

L'Union européenne a lancé une mission pour lutter contre le trafic de migrants en Méditerranée.

 

Confrontée à un afflux massif de migrants en provenance d’Afrique, l’Union européenne a décidé d’agir. Ce lundi 22 juin, les vingt-huit ministres des Affaires étrangères des pays membres ont officiellement lancé une mission de lutte contre les passeurs en Méditerranée.

"Les cibles ne sont pas les migrants, mais ceux qui gagnent de l’argent sur leurs vies et, trop souvent, sur leurs morts", a déclaré la chef de la diplomatie européenne, Federica Mogherini.

Au total, mille hommes, cinq navires de guerre, deux sous-marins, trois avions patrouilleurs maritimes, deux drones et trois hélicoptères seront sur le pied-de-guerre d’ici à quelques jours. Mais sans accord des Nations Unies pour pouvoir utiliser la force dans les eaux territoriales libyennes, l’UE ne pourra détruire les embarcations utilisées par les trafiquants.

L’opération, baptisée EU Navfor Med, sera donc limitée dans un premier temps à du recueil d’information et de la surveillance des réseaux de passeurs. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles