Ukraine : les Occidentaux mettent la pression sur Moscou

François Hollande et Angela Merkel mettent la pression sur Vladimir Poutine dans le dossier ukrainien. [AlexanderZemlianichenko/Pool/AFP]

Les Occidentaux mettent la pression sur la Russie pour que la paix revienne dans l'est de l'Ukraine.

 

Plus de quatre mois après les accords de Minsk, les différents acteurs de la crise ukrainienne s’activent sur le terrain diplomatique.

Alors que le chef de la diplomatie française, Laurent Fabius, reçoit mardi ses homologues allemand, russe et ukrainien, François Hollande et Angela Merkel se sont entretenus ce lundi 22 juin avec Vladimir Poutine. Selon l’entourage du président français, la chancelière et lui ont estimé que "les progrès sont insuffisants" et qu’il est nécessaire "d’exercer des pressions" sur les différentes parties.

Dans cette optique, les ministres des Affaires étrangères de l’UE ont décidé de prolonger de six mois (jusqu’à fin janvier 2016) les lourdes sanctions économiques décrétées contre la Russie.

Sur le terrain, deux soldats ukrainiens sont morts ce lundi dans de nouveaux affrontements, portant à plus de 6 400 le nombre de victimes depuis le début du conflit. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles