Espionnage des présidents : convocation de l'ambassadrice américaine à Paris

Jane Hartley, l’ambassadrice des Etats-Unis en France, a été convoquée mercredi par Laurent Fabius. [Xavier Leoty / AFP]

L'ambassadrice des Etats-Unis en France, Jane Hartley, a été convoquée mercredi après-midi par le chef de la diplomatie française Laurent Fabius après la révélation d'un espionnage américain de trois présidents français, a appris l'AFP de sources diplomatiques.

 

Cette mesure fait suite à un Conseil de défense réuni en urgence dans la matinée autour du président François Hollande, qui a fait savoir que Paris ne "tolèrerait aucun agissement mettant en cause sa sécurité".

Les trois derniers présidents français ont été espionnés par les Etats-Unis, au moins de 2006 à 2012, selon des documents WikiLeaks publiés mardi soir. Paris dénonce, un espionnage "inacceptable entre alliés". La France "ne tolèrera aucun agissement mettant en cause sa sécurité", a annoncé l'Elysée.

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles