Un cas de vache folle détecté en Irlande

Des vaches dans une exploitation agricole.[Philippe Huguen / AFP/Archives]

Un cas d’encéphalopathie spongiforme bovine (ESB), plus communément appelé vache folle, a été détecté jeudi en Irlande, ont annoncé les autorités locales.

 

La vache folle n’avait pas touché l’Irlande depuis 2013. Jeudi, les autorités irlandaises ont pourtant annoncé un nouveau cas de cette maladie qui a terrifié le monde dans les années 1990.

"Les résultats des tests finaux confirment que le récent cas suspect d’ESB est un cas isolé d’ESB « classique » chez un seul animal", a indiqué dans un communiqué le ministère de l’Agriculture.

L’animal avait été retrouvé mort début juin dans une ferme du nord-est du pays. Les autres bovins de la ferme ont été exclus des chaînes alimentaires après avoir été testés négatifs.

 

Coup dur

Ce premier cas depuis 2013 est un coup dur pour l’industrie bovine irlandaise. Le pays venait tout juste d’être requalifié au statut de "risque négligeable" par l’Organisation mondiale de la santé animale (OIE) et avait obtenu la levée de l’embargo sur les exportations de viande bovine aux Etats-Unis et en Chine pour la première fois depuis la crise de la vache folle.

L’Irlande est l’un des plus grands exportateurs de viande bovine au monde, avec des exportations de 524.000 tonnes en 2014, représentant environ 2,27 milliards d’euros. C’est au Royaume-Uni qu’était apparue l’épidémie de vache folle en 1986.  

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles