Grèce : l’Europe cherche la solution

Angela Merkel et Alexis Tsipras.[ALAIN JOCARD / AFP]

La semaine de tous les dangers se poursuit. Après le choc qu’a constitué dimanche le «non» du peuple grec au plan d’aide proposé à Athènes par la Troïka (UE, BCE et FMI), les dirigeants européens ont multiplié ce mardi les consultations pour tenter de trouver une issue à la crise.

 

Réunis à Bruxelles, où ils ont participé à un sommet de l’Eurozone, ils attendaient notamment de nouvelles propositions de la part du gouvernement d’Alexis Tsipras. Si ce dernier n’avait apporté aucune proposition écrite, il en a dévoilé les contours à l’oral lors du sommet. Et il devrait en présenter une synthèse écrite mercredi matin, devant le Parlement européen.

Selon Le Monde, Athènes s’engagerait à de nouvelles réformes en échange d’un nouveau plan d’aide et d’une restructuration de la dette. Une dernière option que nombre de dirigeants européens ont toujours rejetée.

 

Une autre chance pour Athènes ?

Alors que les discussions se poursuivent, le nouveau ministre des Finances grec, Euclide Tsakalotos, a toutefois affirmé avoir senti une "volonté politique" de la part de ses partenaires de donner une nouvelle chance à la Grèce.

En attendant, cette dernière devait demander, dès aujourd’hui, une nouvelle aide financière au MES, le Mécanisme européen de stabilité. Ce qui lui permettrait d’éviter l’asphyxie jusqu’à ce qu’un accord soit éventuellement trouvé. L’incertitude autour de l’avenir du pays semble donc amenée à durer.

Un nouveau sommet de l’Eurozone pourrait être organisé dimanche, lors duquel toutes les parties espèrent aboutir, enfin, à une solution.

 

Vous aimerez aussi

La toile géante a recouverte toute la végétation
Insolite Grèce : une toile d’araignée géante recouvre une plage de 300 mètres
Migrants : le camp de Moria à Lesbos saturé
Migrants Grèce : le camp de Moria à Lesbos saturé
Réfugiés Grèce : une célèbre réfugiée syrienne inculpée pour avoir aidé des migrants

Ailleurs sur le web

Derniers articles