Le Royaume-Uni rend hommage aux victimes des attentats de Londres

Les commémorations ont débuté à Hyde Park, où le Premier ministre David Cameron et le maire de Londres, Boris Johnson, ont déposé des couronnes de fleurs au mémorial des victimes.[JACK TAYLOR / AFP]

Dix ans jour pour jour après les attentats de Londres, le Royaume-Uni a rendu ce mardi 7 juillet une série d’hommages aux 52 victimes de l’époque. 

 

Moins de deux semaines après les attaques de Sousse en Tunisie, les trente ressortissants britanniques qui y ont perdu la vie y avaient été associés. Les commémorations ont débuté à Hyde Park, où le Premier ministre David Cameron et le maire de Londres, Boris Johnson, ont déposé des couronnes de fleurs au mémorial des victimes.

«Les auteurs des attentats ont raté leur objectif, a déclaré ce dernier. Londres est devenue encore plus cosmopolite, encore plus accueillante». David Cameron a quant à lui estimé que «la menace terroriste continue d’être aussi réelle que mortelle». «Jamais nous ne battrons en retraite devant le terrorisme», a-t-il ajouté.

 

Une minute de silence

Un service religieux s’est ensuite tenu à la cathédrale Saint-Paul, en présence des familles de victimes. Et à 11h30, l’ensemble du Royaume-Uni s’est figé pour une minute de silence, en souvenir des atrocités commises le 7 juillet 2005. 

Ce jour-là, quatre kamikazes islamistes de nationalité britannique s’étaient fait exploser en l’espace d’une heure dans trois rames de métro et un autobus. 

Vous aimerez aussi

Musée-mémorial, soutien psychologique, prise en charge des victimes... Les annonces ont été légion.
Terrorisme L'Etat en soutien des victimes des attentats
Le cercueil de Kofi Annan est soulevé dans le Centre international de conférences d'Accra, où ont lieu les funérailles nationales de l'ancien secrétaire général de l'ONU [PIUS UTOMI EKPEI / AFP]
Ghana Derniers hommages à Kofi Annan : un homme d'un «optimisme tenace»
Un homme se recueille au mémorial du 11 septembre à New York, le 11 septembre 2018, 17 ans après les attentats   [Drew Angerer / GETTY IMAGES NORTH AMERICA/AFP]
Terrorisme Hommage aux victimes du 11 Septembre à New York

Ailleurs sur le web

Derniers articles