Les secours arrivent au bout de trois jours, la victime décède

(Illustration). La police écossaise s'est rendue sur les lieux trois jours après l'accident [Dave Conner / CC]

Une femme de 25 ans, qui avait été retrouvée auprès de son compagnon mort dans une voiture trois jours après leur accident, est décédée dimanche, a annoncé son frère. 

 

"Ma sœur vient juste de mourir", a écrit Martin Bell sur sa page Facebook.  Lamara Bell avait été retrouvée dans une voiture mercredi vers 09H50 (08H50 GMT) près de Stirling, en Écosse, et avait été hospitalisée à Glasgow dans un état critique. Son compagnon âgé de 28 ans était déjà mort, tué sur le coup. 

L'accident avait été signalé dès dimanche dernier mais la police n'avait pas donné suite. C'est seulement après un deuxième appel, réalisé 72 heures après le premier, que la police s'est rendue sur les lieux de l'accident.  

 

Un "échec" pour les services de police

Dans un communiqué publié samedi, le chef de la police écossaise Stephen House a "présenté [ses] excuses aux familles de John Yuill et Lamara Bell et à la population écossaise pour cet échec" de ses services. 

"Pour des raisons encore inconnues, l'appel (de dimanche) n'a pas été intégré dans notre système et n'a pas déclenché le départ de nos équipes opérationnelles dans la zone de Stirling pour retrouver le véhicule", a-t-il expliqué sans pouvoir donner plus de détails en raison de l'enquête lancée par la police des polices écossaise. 

Un député du parlement écossais, Willie Rennie (parti libéral-démocrate), s'est emparé de l'affaire en s'interrogeant sur l'opportunité d'ouvrir une "enquête indépendante plus large". 

Selon lui, la charge de travail pesant sur la police écossaise est devenue "immense" depuis la réorganisation des services en une seule force il y a plus de deux ans. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles