Un "Grexit" temporaire, une option pour les ministres des Finances

L'avenir de la Grèce se joue ce week-end du 11 et 12 juillet. [ARIS MESSINIS / AFP]

Les ministres des Finances de la Zone euro ont transmis dimanche aux chefs d'Etat un document qui évoque noir sur blanc l'option d'une "sortie temporaire de la zone euro" de la Grèce, selon une copie obtenue par l'AFP.

 

"En cas d'échec à trouver un accord, la Grèce se verrait proposer de négocier rapidement une sortie temporaire de la zone euro, avec la possiblité de restructurer sa dette", selon ce document. Ce passage figure entre crochets pour signifier qu'il n'a pas emporté l'adhésion de tous les ministres et qu'il revient aux chefs d'Etat de trancher.

Le Président Hollande s'était exprimé sur la question en amont du sommet, sur une sortie de la Grèce de la zone euro. "La France va tout faire" pour garder la Grèce dans la zone euro avait ainsi annoncé le chef de l'Etat, affirmant par ailleurs qu'il n'y aura pas de "Grexit provisoire", la Grèce reste dans la zone euro ou pas.

 

Un plan d'aide en question

Selon ce document, un programme d'aide à la Grèce serait discuté. Il est évalué entre 82 et 86 milliards d'euros. 

 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles