Qui était l'auteur de la fusillade de Chattanooga ?

Après la fusillade de Chattanooga, les motifs du tireur en question.[DAMON MORITZ / US NAVY / AFP]

Quelques heures après la tuerie de Chattanooga, qui a coûté la vie jeudi à quatre militaires américains, les autorités s'interrogeaient sur les motivations du tireur, abattu durant la fusillade. Identifié comme étant Mohammod Youssuf Abdulazeez, le jeune homme de 24 ans venait d'une banlieue tranquille et n'était pas fiché par les services de renseignement. 

 

La police fédérale (FBI) a perquisitionné sa maison et promis d'utiliser tous les moyens possibles pour "trouver les raisons qui l'ont poussé à commettre cette attaque".

Mohammod Youssuf Abdulazeez a été abattu après avoir tué quatre militaires, sur deux sites différents, à quelques kilomètres de son domicile en banlieue de Chattanooga, une ville d'environ 160.000 habitants du Tennessee (sud).

 

Messages sur son blog quelques jours avant la tuerie

Le jeune homme semblait tenir un blog dans lequel il écrivait lundi que "la vie est courte et amère", et que les musulmans ne devaient "pas laisser passer l'occasion de se soumettre à Allah", selon le site américain spécialisé SITE.

Dans l'annuaire annuel de son lycée, une citation semblant appartenir à Mohammod Youssuf Abdulazeez dit: "Mon nom déclenche des alertes à la sécurité nationale. Et le vôtre ?"

 

Famille sans histoire

Selon une ancienne camarade d'école, le jeune homme, discret, était apprécié de ses pairs: "Il était sympa, drôle, gentil", s'est ainsi rappelé Kagan Wagner, citée par le journal local Chattanooga Times Free Press. "Je n'aurais jamais pensé qu'il puisse faire ça". La jeune femme a ajouté que la famille Abdulazeez semblait normale: "C'était la famille moyenne de Chattanooga".

Son ancien professeur de combat libre (Mixed Martial Arts, en anglais), a lui aussi affirmé que son élève était "le profil type du jeune Américain". "Il n'était jamais bruyant, jamais turbulent, ne sortait pas du rang, il travaillait dur et avait l'air d'apprécier l'entraînement. Il s'entendait avec tout le monde", a confié Scott Schrader à la chaîne CNN.

 

Diplôme d'ingénieur

Le jeune homme avait eu affaire à la police une fois auparavant, arrêté en avril pour conduite sous l'influence de l'alcool ou de la drogue.

Mohammod Youssuf Abdulazeez avait décroché un diplôme d'ingénieur à l'université du Tennessee à Chattanooga en 2012, selon la chaîne locale WRCB. "Malheureusement, il semble que le tireur soit un de nos diplômés de la promotion 2012", a affirmé l'établissement universitaire sur Twitter.

Son père, qui porte le même nom, travaille pour la municipalité.

Une page Facebook semblant appartenir à sa mère montre le jeune homme souriant à sa cérémonie de remise de diplôme, alors qu'il enlace une femme plus âgée portant des fleurs et un keffieh. D'autres images le montrent souriant avec son diplôme devant les drapeaux des Etats-Unis et du Tennessee, ou devant un gâteau portant un message de félicitations pour son diplôme.

Selon les pages Facebook, qui semblent être celles de ses parents et dont les informations n'ont pas pu être vérifiées, sa mère est originaire du Koweït et son père vient de Cisjordanie.

Le jeune homme lui-même ne semblait pas avoir de page Facebook.

Vous aimerez aussi

Justice Le «tireur de Libé» condamné à vingt-cinq ans de prison en appel
Etats-Unis Ce que l’on sait de David Katz, l’auteur présumé de la fusillade de Jacksonville
Californie États-Unis : le marathon de San Diego brièvement interrompu, un tireur interpellé

Ailleurs sur le web

Derniers articles