Plus de 1 300 migrants débarquent en Sicile

Depuis le début de l'année 2015, 1 900 personnes sont mortes au large de la Lybie en tentant de rejoindre l'Europe. [AFP ARCHIVES]

Plus de 1.300 migrants, venus essentiellement d'Afrique sub-saharienne et de Syrie, ont débarqué samedi en Sicile après avoir été récupérés en Méditerranée par deux navires, un norvégien et un irlandais, ont annoncé les garde-côtes italiens.

 

Quelque 785 migrants ont débarqué à Palerme, dont 133 femmes et 27 enfants, après avoir été récupérés à la suite de plusieurs opérations de sauvetage au large des côtes libyennes par le navire norvégien Siem Pilot, dans le cadre de l'opération Triton. A Pozzallo, dans le sud-est de l'île, on a dénombré 468 migrants, dont sept femmes enceintes, arrivés samedi matin à bord du Le Niamh, un navire de la Marine irlandaise. Enfin, 102 autres, dont deux femmes enceintes, sont arrivées au port de Trapani (ouest de la Sicile). Cinq hommes ont dû être transportés à l'hôpital de Trapani en raisons de blessures non précisées, selon ces sources. 

Selon les estimations de l'Organisation internationale pour les migrations (OIM) en date du 10 juillet, plus de 150.000 migrants sont arrivés en Europe par la mer depuis le début de l'année, pour moitié en Italie, où les arrivées sont encore supérieures aux records enregistrés en 2014, et pour moitié en Grèce, où elles connaissent une croissance exponentielle.

Au large de la Libye, la traversée a coûté la vie à plus de 1.900 personnes cette année.

 

Vous aimerez aussi

catastrophe naturelle Italie : important incendie près de Pise
Ligue des Champions Les 10 bonnes raisons de suivre la Serie A cette saison
Selon l'Institut italien de la statistique, 3,7 millions de personnes, tous secteurs confondus, travaillaient sans contrat en Italie en 2015 [SYLVAIN THOMAS / AFP/Archives]
mode Travail au noir, exploitation... Le «Made in Italy» écorné en pleine Fashion Week

Ailleurs sur le web

Derniers articles