MH370 : le débris d'avion vient "très probablement" d'un Boeing 777

Le débris, long de deux mètres, ressemble à un morceau d'aile d'avion. [YANNICK PITOU / AFP]

Le débris d'avion vient "très probablement" d'un Boeing 777, a annoncé le Premier ministre malaisien. La Préfecture de La Réunion indique pour sa part que la provenance du débris n'est "pas identifiée" et "qu'aucune hypothèse n'est exclue".

 

Le débris d'avion vient "très probablement" d'un Boeing 777, a annoncé le Premier ministre malaisien.

Dans un communiqué, la Préfecture de La Réunion annonce qu'à ce stade, la provenance du débris n'est "pas identifiée" et "qu'aucune hypothèse n'est exclue, y compris la provenance d'un Boeing 777". Elle indique également que le BEA (Bureau enquête et accidents) a été saisi afin de "coordonner l'enquête française et internationale". 

Ce débris de deux mètres de long pourrait provenir d'une des ailes de l'avion, et des enquêteurs spécialisés étaient en route jeudi pour l'île française afin de tenter de déterminer s'il appartient bien à l'appareil de la Malaysia Airlines qui avait brusquement disparu des radars le 8 mars 2014, avec 239 personnes à bord.

 

"Un développement très important"

"C'est manifestement un développement très important, et si ce débris provient en effet du MH370, cela permettra aux familles de faire leur deuil", a déclaré, de son côté, le ministre australien des Transports et des Infrastructures, Warren Truss.

"La Réunion est très loin de la région où se sont déroulées les recherches (au large de l'Australie, NDLR) mais est cohérente avec ce que nous savons sur les courants et les informations données par les satellites", a-t-il ajouté.

 

Une valise également retrouvée

Par ailleurs, plusieurs sites réunionnais font état de la découverte ce jeudi 30 juillet au même endroit que le débris d'avion d'une valise en mauvais état. Cette dernière a été récupérée par les gendarmes pour les besoins de l'enquête. 

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles