MH370 : le débris a quitté La Réunion pour Paris

"Le débris d'aile va être acheminé depuis Saint-Denis de La Réunion" vendredi soir, "pour arriver dans la journée" de samedi au centre de la DGA-TA à Balma, a détaillé le parquet dans son communiqué.[YANNICK PITOU / AFP]

Le vol devant rapatrier en métropole le fragment d'aile retrouvé mercredi à La Réunion a quitté l'île vendredi à 19h15 (heure de Paris). Il sera ainsi acheminé à l'aéroport parisien d'Orly sur ce vol commercial d'Air France (AF671), dont l'arrivée est prévue à 06h09 samedi. Il doit ensuite être convoyé près de Toulouse, "escorté par des gendarmes mobiles", selon une source proche du dossier, pour être analysé par un laboratoire dépendant du ministère de la Défense, qui devra dire avec certitude s'il provient du vol de Malaysia Airlines disparu depuis mars 2014. 

 

Le débris sera expertisé à partir de mercredi après-midi, a annoncé le parquet de Paris. La durée de l'expertise n'a pas été précisée. Les résultats seront confrontés avec les recherches menées depuis 16 mois dans l'océan Indien par une coalition internationale menée par l'Australie. Cette expertise judiciaire, confiée à la Direction générale de l'armement-Techniques aéronautiques (DGA-TA) et à un expert judiciaire en aéronautique, "débutera mercredi 5 août après-midi". Aucune date de résultat n'a été précisée.

Y assisteront un juge français, des gendarmes français des transports aériens (SRGTA), "un représentant du bureau d'enquêtes et d'analyses pour la sécurité de l'aviation civile (BEA), un représentant de l'autorité d'enquête aéronautique malaisienne et un représentant des autorités judiciaires malaisiennes", a précisé le parquet.

"Des morceaux d'une valise, découverts à proximité du débris d'avion, vont également être acheminés et feront l'objet d'une expertise à l'Institut de recherche criminelle de la gendarmerie nationale (IRCGN) à Pontoise", dans le Val-d'Oise.

 

Vous aimerez aussi

La mère d'un passager qui était à bord de l'avion de Malaysian Airlines (vol MH370) disparu en 2014 à Putrajaya, en Malaisie, le 30 juillet 2018 [Mohd RASFAN / AFP]
Enquête Vol MH370 : colère de proches de victimes après un rapport jugé décevant
Enquête Vol MH370 : un crash volontaire ?
Crash Vol MH370 : il soupçonne la France de cacher des informations

Ailleurs sur le web

Derniers articles