Il provoque un attentat-suicide accidentel chez lui

Une policière somalienne à Mogadiscio le 10 novembre 2013 [Mohamed Abdiwahab / AFP/Archives]

Un homme appartenant à la mouvance terroriste Al-Shabaab a accidentellement déclenché la ceinture d’explosif alors qu’il se trouvait dans une maison de Mogadiscio (Somalie). Quatre personnes ont par ailleurs été interpellées.

 

Un jeune de 17 ans, membre du groupe terroriste islamiste somalien Al-Shabaab, est décédé samedi après avoir déclenché par accident sa ceinture d’explosifs dans un domicile de Mogadiscio, capitale de la Somalie.

Parallèlement à l’explosion, les forces de sécurité somaliennes ont interpellées quatre personnes, complices présumés de la victime. Il s’agit du propriétaire de la maison, de la femme du jeune membre d’Al-Shabaab, sa sœur et le motard qui était censé transporter la bombe humaine vers la cible.

On ne connait pas exactement les circonstances de l’accident.

 

Vous aimerez aussi

En Somalie, 98% des femmes et des filles sont victimes de mutilations génitales.
Afrique Une fillette meurt d'une hémorragie après avoir été excisée en Somalie
Yémen [Sophie RAMIS / AFP]
Drame Naufrage dans le Golfe d'Aden : 46 migrants meurent noyés
Somalie [AFP / AFP]
jihadisme Somalie : au moins 38 morts dans un double attentat à Mogadiscio

Ailleurs sur le web

Derniers articles