Le drapeau américain flotte de nouveau à la Havane

John Kerry a assisté à la cérémonie de hisser du drapeau étoilé devant l'ambassade des Etats-Unis[PABLO MARTINEZ MONSIVAIS / POOL / AFP]

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry est vendredi à La Havane pour une brève visite historique à Cuba, devant sceller le rapprochement entre les deux ex-ennemis de la Guerre froide. Le drapeau américain flotte de nouveau à la Havane.

 

M. Kerry, premier chef de la diplomatie américaine à fouler le sol cubain depuis 1945,  a notamment assisté à la cérémonie de hisser du drapeau étoilé devant l'ambassade des Etats-Unis et il a rencontreré des dissidents en privé. "Il y a aura des accrocs au cours du processus (de rapprochement avec Cuba), mais c'est un début", a confié M. Kerry à des journalistes qui se trouvaient avec lui à bord de son avion, qui a atterri vers 09H00 locales (13H00 GMT).

Le chef de la diplomatie américaine, qui avait évoqué plus tôt dans la journée un "moment mémorable" entre les deux ex-adversaires de la Guerre froide, a insisté sur le "jour historique" pour Washington et La Havane, lors d'une conférence de presse conjointe avec le ministre cubain des Affaires étrangères, Bruno Rodriguez.

Le secrétaire d'Etat a ajouté qu'il n'imaginait pas voir qu'un prochain président revienne sur la normalisation des relations entre les deux pays.

 

 

Vous aimerez aussi

Le président des Etats-Unis Donald Trump et le prince héritier saoudien Mohammed ben Salmane, à la Maison Blanche le 20 mars 2018. [MANDEL NGAN / AFP/Archives]
Diplomatie Dénoncer le prince ou préserver l'alliance avec Ryad : le dilemme de Trump
Réseaux sociaux Trump attaque Macron : Twitter réagit
Diplomatie «Make France great again» : Donald Trump s'en prend à Emmanuel Macron sur Twitter

Ailleurs sur le web

Derniers articles