Tianjin : le bilan grimpe à 104 morts

Les images de l’explosion montrent une boule de feu géante et des colonnes de flammes s'élever au-dessus de Tianjin, propulsant des nuages de poussières et de débris.[STR/AFP]

Les explosions survenues mercredi dans le port chinois de Tianjin (nord-est) ont fait 104 morts, selon un nouveau bilan fourni samedi après-midi. Les habitants ont été évacués dans la matinée après la découverte de cyanure de sodium, très toxique.

 

Le précédent bilan faisait état de 85 morts. Les gigantesques explosions survenues après l'incendie d'un entrepôt de produits chimiques dans la zone portuaire ont également fait plus de 700 blessés et ont choqué l'opinion publique chinoise. Des pompiers figurent parmi les morts, a indiqué le responsable adjoint de la propagande de la ville lord d'une conférence de presse.

Les autorités n'ont pas donné d'explications sur les causes des déflagrations. Elles ont déclaré ne pas savoir exactement ce qui était entreposé sur le site, qui appartient toutefois à une entreprise spécialisée dans les produits chimiques très dangereux. Une équipe de 217 militaires spécialistes des armes nucléaires, bactériologiques et chimiques a entamé jeudi des opérations de nettoyage sur place.

 

Sécurité industrielle

La catastrophe a rappelé le piètre bilan de la deuxième économie mondiale en termes de sécurité industrielle, les réglementations étant souvent ignorées pour des raisons de rentabilité et leur mise en œuvre contrôlée de façon laxiste.

En juillet, 15 personnes avaient été tuées et plus de dix autres blessées dans l'explosion d'un site illégal de stockage de feux d'artifice dans le Hebei (nord). En août 2014, 146 personnes (selon un bilan officiel ultérieur) avaient trouvé la mort dans l'explosion d'une usine de pièces automobiles à Kunshan près de Shanghai.

 

Vous aimerez aussi

La dirigeante de l'exécutif pro-Pekin de Hong Kong Carrie Lam annonce la suspension du projet de loi prévoyant les extraditions vers la Chine lors d'une conférence de presse le 15 juin 2019  [Anthony WALLACE / AFP]
contestation Hong Kong suspend le projet de loi sur l'extradition, manifestation de dimanche maintenue
Chine : les intempéries continuent et causent des dégâts considérables
Environnement Chine : les intempéries continuent et causent des dégâts considérables
Les Chinoises (g) heureuses après leur victoire contre l'Afrique du Sud au Mondial féminin, le 13 juin 2019 au Parc des Princes à Paris    [Lionel BONAVENTURE / AFP]
Football Coupe du monde féminine : La Chine envoie l'Allemagne... et les Bleues en 8e de finale

Ailleurs sur le web

Derniers articles