Athènes privatise 14 aéroports

La cession de 14 aéroports régionaux grecs au consortium allemand Fraport-Slentel, officielle au 18 août 2015, constitue la première privatisation du gouvernement d'Alexis Tsipras.[Photo d'illustration / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP Archives]

Le gouvernement d'Alexis Tsipras a officialisé mardi 18 août la cession de 14 aéroports régionaux au consortium allemand Fraport-Slentel. L'opération, valorisée pour 1,23 milliard d'euros, a été publiée au Journal officiel.

 

La cession des aéroports à l'entreprise allemande Fraport-Slentel, qui avait été approuvée par le précédent gouvernement, avait été gelée après l'élection en janvier dernier du Premier ministre de gauche radicale Alexis Tsipras.

Elle constitue la première privatisation de son gouvernement.

Vous aimerez aussi

Un globe fabriqué par Michael Koimitzis, dans son atelier à Athènes le 5 novembre 2018 [ANGELOS TZORTZINIS / AFP]
Grèce A Athènes, une fabrique artisanale de globes terrestres
Plusieurs associations avaient appelé à un rassemblement vendredi à Besançon où le meurtre d'une Afghane de 34 ans poignardée à mort suscite une vive émotion [Thomas SAMSON / AFP/Archives]
interpellation Le meurtrier présumé de Razia à Besançon arrêté à l'aéroport d'Athènes
Archéologie La plus ancienne épave de bateau au monde découverte dans la mer Noire

Ailleurs sur le web

Derniers articles