Athènes privatise 14 aéroports

La cession de 14 aéroports régionaux grecs au consortium allemand Fraport-Slentel, officielle au 18 août 2015, constitue la première privatisation du gouvernement d'Alexis Tsipras.[Photo d'illustration / JEAN-PHILIPPE KSIAZEK / AFP Archives]

Le gouvernement d'Alexis Tsipras a officialisé mardi 18 août la cession de 14 aéroports régionaux au consortium allemand Fraport-Slentel. L'opération, valorisée pour 1,23 milliard d'euros, a été publiée au Journal officiel.

 

La cession des aéroports à l'entreprise allemande Fraport-Slentel, qui avait été approuvée par le précédent gouvernement, avait été gelée après l'élection en janvier dernier du Premier ministre de gauche radicale Alexis Tsipras.

Elle constitue la première privatisation de son gouvernement.

À suivre aussi

Animaux Ce chien reste au même endroit depuis 18 mois pour une raison bouleversante
Tremblement de terre Grèce : un séisme de magnitude 5,1 secoue Athènes
Alimentation Pourquoi parle-t-on de sandwich grec alors qu’il est turc ?

Ailleurs sur le web

Derniers articles