Des poux mutants envahissent les Etats-Unis

Les poux sont de plus en plus résistants aux traitements. [Alain Jocard / AFP/ Archives]

Une menace majeure plane sur le cuir chevelu des Américains. 

 

Une nouvelle espèce de poux mutants, résistants à la plupart des traitements, a fait son apparition aux Etats-Unis.

Selon une étude publiée récemment par l'Université Southern Illinois - Edwardsvillle, ils seraient désormais présents dans au moins 25 Etats du pays.

Dans cette même étude, les chercheurs expliquent avoir trouvé des mutations génétiques dans 104 des 109 populations de poux qu'ils ont étudiées.

 

Une évolution génétique

Cela signifie que les parasites se sont adaptés pour devenir résistants aux traitements actuels à base de pyréthrine ou de perméthrine. Ces derniers sont censés agir sur les récepteurs de leur système nerveux, provoquant leur paraysie, puis leur mort. 

Des premiers cas de résistance à ces produits avaient été détectés chez les poux dès 1994 en France, et en 2001 aux Etats-Unis. Mais cette évolution semble désormais s'étendre à toute l'espèce. 

Cela ne signifie toutefois pas que les traitements ne sont plus efficaces, mais que des doses bien supérieures sont nécessaires pour endiguer la prolifération des parasites. 

Et d'autres méthodes existent si cela ne suffisait pas : le peigne fin, fastidieux mais efficace, ou - en dernier recours - se raser le crâne

 

Vous aimerez aussi

Les poux passent à l'offensive
alerte Les poux passent à l'offensive
Insolite Une opération antipoux dans un commissariat parisien
Rentrée scolaire Poux : des astuces pour se protéger et les éliminer rapidement

Ailleurs sur le web

Derniers articles