Une mystérieuse statue plus vieille que les pyramides découverte en Russie

La statue de Shigir est la plus vieille structure en bois au monde. [Capture d'écran/Sibérian Times]

En 1997, les scientifiques avaient estimé que la statue de Shigir avait environ 9 500 ans. Des recherches plus récentes ont révélé que la statue était en réalité vieille de 11 000 ans.

 

Découverte en 1894, la statue de Shigir avait, jusqu’à très récemment, 9 500 ans. Mais des recherches récentes, menées en Allemagne, ont affirmé qu’elle était en réalité âgée de plus de 11 000 années. La statue est alors plus vieille que les pyramides, selon le Sibérian Times. 

Cette nouvelle révélation en fait la structure en bois la plus vieille au monde. Elle est le témoin de l’époque Holocène, époque marquée par le début de la domination de l’homme sur les éléments naturels (maitrise du feu, chasse, création d’armes).

 

 

Des ornements mystérieux

Si l’âge réel de cette statue se précise avec le temps, les inscriptions qui la recouvre restent quant à elles un véritable mystère. Les experts pensent que ce témoignage pourrait être un système de croyance équivalent à la Genèse de la Bible.

"L’ornement de la structure n’est fait que d’informations cryptées. Les hommes se passaient le savoir grâce à cette statue", déclarait le professeur Mikhaïl Zhilin de l’Institut d’archéologie de l’Académie russe des Sciences.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles