La Nouvelle-Zélande se choisit un nouveau drapeau

Le gouvernement néo-zélandais a révélé les quatre projets pour remplacer le drapeau national. [www.govt.nz]

Le gouvernement néo-zélandais, qui souhaite changer le drapeau national, a révélé les quatre derniers projets retenus pour le choix final.

 

Quel sera le design du prochain drapeau de la Nouvelle-Zélande ? Après une consultation citoyenne qui a rassemblé des milliers de proposition, puis un premier choix de quarante projets, le gouvernement néo-zélandais a dévoilé ce mardi les quatre dernières propositions d'étendards retenus pour le choix final. C'est maintenant au public de faire son choix : Un référendum aura désormais lieu en novembre pour que le public choisisse.

Emblème du pays et de l'équipe de rugby des All Black, la fougère d'argent est présente sur trois des quatre projets. La Croix du sud, qui compose déjà le drapeau actuel, a été gardée sur deux modèles. Enfin, le noir et le blanc s'est emparée de trois drapeaux, deux complètement et en partie pour le troisième.

Ces quatre finalistes sont donc plutôt classiques. Pourtant, les Néo-zélandais avaient fait preuve de beaucoup d'imagination (et d'humour) dans leurs propositions initiales. Certains voulaient mettre en valeur le kiwi, l'oiseau symbole du pays, quand d'autres souhaitaient simplement partager leur talent de designers...

 

Les Néo-zélandais pas forcément prêts à changer de drapeau

Mais quel que soit le résultat du référendum de novembre prochain, le résultat ne sera pas définitif. Un vote ultime sera organisé en mars 2016 pour demander aux Néo-zélandais s'ils souhaitent adopter le drapeau gagnant ou s'ils préfèrent garder l'actuel. Et leur choix est loin d'être arrêté.

La décision de changer de drapeau a été prise par le Premier ministre, John Key. Celui-ci considère en effet que l'Union Jack rappelle trop le passé d'ancienne colonie britannique du pays. Reste que la population est très divisée sur la question. Certains considèrent que des milliers de soldats sont morts pour protéger ces couleurs, et qu'en changer reviendrait à déshonorer leur mémoire. L'année dernièr, un sondage du New Zealand Herald révélait qu près de 72% des Néo-zélandais n’étaient pas prêts à sauter le pas.

Vous aimerez aussi

Ailleurs sur le web

Derniers articles