Petit Syrien mort noyé : 4 passeurs présumés arrêtés

Ces quatre personnes ont été arrêtées dans la station balnéaire turque de Bodrum d'où étaient partis les deux bateaux qui ont coulé alors qu'ils se dirigeaient vers l'île grecque de Kos.

La police turque a interpellé jeudi quatre passeurs présumés de nationalité syrienne après le naufrage qui a causé la mort de douze migrants à destination de la Grèce.

Parmi les victimes de ce naufrage figure, selon la presse locale, un enfant de 3 ans dont les photos de la dépouille ont fait le tour du monde. Ces quatre personnes ont été arrêtées dans la station balnéaire turque de Bodrum d'où étaient partis les deux bateaux qui ont coulé alors qu'ils se dirigeaient vers l'île grecque de Kos, a précisé l'agence de presse Dogan.

Les photos des deux frères et du cadavre d'Aylan, tee-shirt rouge et short bleu, face contre terre, sur une des plages de la station balnéaire de Bodrum avaient envahi mercredi et jeudi les réseaux sociaux sous le mot-dièse #KiyiyaVuranInsanlik ("l'humanité échouée" en turc), qui est devenu l'un des mot-dièse les plus partagés sur Twitter. Les images étaient aussi largement reprises par la presse européenne, y compris par des journaux qui avaient auparavant adopté une ligne dure sur la crise migratoire. Pour Manuel Valls, cette photo montrait "l'urgence d'agir".

 

En Espagne le quotidien El Pais en faisait le "symbole du drame migratoire", tandis qu'El Periodico titrait sur le "Naufrage de l'Europe".

 

Vous aimerez aussi

Immigration Mexique : les migrants espèrent toujours passer de l'autre côté de la frontière
Immigration Les Américains ferment progressivement leur frontière avec le Mexique
Immigration Honduras : la caravane des migrants progresse

Ailleurs sur le web

Derniers articles